Louison Carton

Les maîtresses témoignent

Durant les vacances j’ai pu découvrir @louisoncarton, un petit théâtre nomade en papier et en carton (issu de forêts gérées durablement !).

Comme son ancêtre japonais, il permet de partager des histoires en étant face aux enfants : alors que le texte n’est visible que du lecteur, l’illustration est présentée aux spectateurs de façon simultanée.

Après l’avoir utilisé à la maison, j’ai proposé à ma classe de découvrir l’histoire de Reinette, une petite grenouille qui rêve de toucher les étoiles. 🐸✨😍

Leur retour est unanime : “C’est trop génial maîtresse !”. Ils ont beaucoup apprécié le fait de découvrir l’image en même temps que le texte. Lire des histoires est primordial en maternelle.

Il faut cependant souvent faire un choix quand on compte proposer une lecture d’album : Est-ce qu’on met le livre face aux élèves pour qu’ils voient les illustrations en même temps qu’on lit – au risque de se faire au passage un torticoli doublé d’une tendinite de l’épaule, du coude ou du poignet (ou des trois si on est vraiment ultra chanceux ! 🤣) ?

De mon côté, je suis conquise par ce concept depuis longtemps. J’avais déjà pu vivre cette expérience de lecture avec un kamishibai il y a quelques années. Comme lui, @louisoncarton permet de partager une histoire tout en voyant les visages, les réactions des enfants, leurs émotions face aux péripéties des personnages, etc … !

Son petit format et ses matériaux de fabrication le rendent plus léger et pratique. Il est aussi envisageable de le laisser à la disposition des enfants pour qu’ils se racontent des histoires entre eux ou d’inventer une histoire avec les enfants et de l’illustrer pour un faire un support insérable dans @louisoncarton.

Bref, les idées d’exploitation ne me manquent pas. Je les testerai très certainement !